TOGO PRESIDENTIELLE 2020 : Sept candidatures retenues

Le président Faure E. Gnassingbé, candidat à sa propre succession.

Le processus électoral pour la désignation de celui qui dirigera le Togo durant les cinq années à venir est entré dans la dernière ligne droite avec la publication par la Cour constitutionnelle, le 17 janvier, de la liste des candidats. Sur les dix dossiers qui lui ont été soumis, l’institution a retenu sept candidatures pour le scrutin présidentiel du 22 février prochain, dont celle du président sortant Faure Gnassingbé, en lice pour un quatrième mandat.

Candidat du parti au pouvoir, l’Union pour la République (UNIR), le président-candidat (54 ans) fera face à six adversaires de l’opposition. Il s’agit d’Agbeyomé Kodjo (66 ans), du Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD), Jean-Pierre Fabre (68 ans), de l’Alliance nationale pour le changement (ANC), Aimé Tchabouré Gogué (73 ans), de l’Alliance des démocrates pour le développement intégral (ADDI), Mouhamed Tchassona Traoré (60 ans), du Mouvement citoyen pour la démocratie et le développement (MCD), Komi Wolou (56 ans), du Parti socialiste pour le renouveau (PSR) et Georges William Assiongbon Kuessan (53 ans), du parti Santé du peuple.

Agbeyomé Kodjo
Jean-Pierre Fabre