Développement : Les Etats ACP se donnent rendez-vous à Nairobi

Une conférence dédiée aux affaires est organisée du 6 au 10 décembre au Centre international de convention Kenyatta, à  Nairobi, au Kenya. Et ce, dans le cadre du 9ème  sommet des chefs d’Etat et de gouvernement des pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) qui se penchera, de son côté, les 9 et 10 décembre, sur un thème fortement lié à l’actualité : la prévention et la lutte contre le terrorisme et l’insécurité. Nairobi, qui a été à maintes reprises  la cible de plusieurs attaques terroristes, a une expérience à partager, dans ce domaine, avec les autres capitales du Groupe ACP.  Il est à noter qu’un des temps forts de l’événement sera, à coup sûr, le dialogue de haut niveau prévu, le 8 décembre, entre plusieurs chefs d’Etat africains, des responsables politiques et des représentants du secteur privé. Sont notamment annoncés pour y prendre part : le Kenyan Uhuru Kenyatta, le Rwandais Paul Kagame, le Namibien Hage Geingob, le Seychellois Danny Faure et le Congolais Félix Tshisekedi. Le riche homme d’affaires nigérian, Tony Elumelu, ainsi que plusieurs experts – dont le le vice-président de la Banque de développement des Etats d’Afrique centrale (BDEAC), Marcel Ondelé, et l’économiste sénégalais Papa Demba Thiam – font également partie des panélistes.

Rappelons que le Groupe des pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique est composé de 79 Etats membres. Il s’est doté d’un secrétariat basé à Bruxelles dont le Dr Patrick Gomes, originaire de Guyana, assure la gestion en qualité de secrétaire général.

La rédaction

Le vice-président de la BDEAC, Marcel Ondelé.