Airbus jubile, Boeing fait grise mine

Le constructeur européen, Airbus, basé à Blagnac, dans la banlieue de Toulouse, en France, ne cesse en effet d’engranger les commandes pour ses nouveaux avions. Pour preuve, le groupe Air France – KLM vient de confirmer, mercredi 18 décembre, sa commande portant sur 60 Airbus A220-300. Il y a presque un mois, c’était au tour d’Air Sénégal, qui a déjà réceptionné, cette année,  ses deux A330neo, de passer également commande de huit A220-300 lors de l’édition 2019 du Salon aéronautique de Dubaï.

De son côté, le concurrent Boeing est, en revanche, plombé par les deux accidents de son B 737 Max survenus en cinq mois d’intervalle. Un avion qui est cloué au sol depuis un bon bout de temps  par la FAA, l’Autorité fédérale de l’avion civile, aux Etats-Unis. Et cela prend les allures d’une véritable catastrophe industrielle ayant déjà fait perdre au constructeur américain plusieurs milliards de dollars. Avec la suspension pendant au moins deux mois de la production de ses B 737 Max décidée, le 16 décembre, par Boeing, la facture devrait dépasser les 10 milliards de dollars dès le début de l’année prochaine.

La Rédaction