Le richissime homme d'affaires chinois, Jack Ma, fondateur de la plateforme Alibaba.

RDC/Coronavirus : la Douane libère le matériel de protection envoyé par Jack Ma

Selon la Direction générale des douanes et accises (DGDA), le matériel de protection en provenance d’Addis Abeba, qui était bloqué à l’aéroport de Ndjili à Kinshasa, a finalement été dédouané aujourd’hui en procédure d’urgence. L’information a été confirmée aussi par le Pr Jean-Jacques Muyembe, le directeur général de l’Institut national de recherche biomédicale (INRB), et coordonnateur de la cellule technique de lutte contre l’épidémie de coronavirus. Mais la quantité reprise hier par les médias est erronée. Selon les précisions apportées par un responsable de la douane à l’aéroport de N’Djili, il n’y avait pas 900 tonnes mais seulement 950 kg, soit presque une tonne, de produits de prévention envoyés par le milliardaire chinois, Jack Ma, fondateur du géant de la vente en ligne Alibaba. Ce dernier a en effet offert une aide en nature aux cinquante-cinq Etats africains pour les aider à lutter contre l’épidémie de corinonavirus. On y trouve notamment une centaine de tonnes de matériel de protection et de contrôle des infections. Réceptionnée d’abord par l’Ethiopie, l’aide a ensuite été convoyée dans chaque pays par les avions de la compagnie Ethiopian Airlines dont la flotte est composée d’une centaine d’appareils. Le colis de la RDC est donc arrivé hier par l’aéroport de N’Djili. Il a pu quitter aujourd’hui en fin d’après-midi les entrepôts de la douane. Joint au téléphone par Enjeux africains, le Pr Jean-Jacques Muyembe n’a pas encore demandé à ses équipes de déballer le matériel de protection reçu. Il précise cependant que son contenu est presque connu. On devrait y trouver en principe tout ce qui peut aider à protéger le personnel médical, à savoir : des masques, des gants, des bottes, etc. La distribution vers les hôpitaux devrait démarrer dans les prochains jours.

La Rédaction